En outre, de nombreux pays font aujourd'hui face à de multiples crises dont les interactions sont complexes : crise sanitaire, crise financière et effondrement des cours des produits de base. Il faut collaborer pour éviter que le monde perde sa cohésion et que les nouvelles pertes de productivité qui en résulteraient compromettent la reprise. L’effondrement de l’activité qui s'en est suivi, par son ampleur et sa soudaineté, ne ressemblent à rien de ce que nous avons connu de notre vivant. According to the report, with the COVID-19 pandemic continuing to spread, many countries have slowed reopening, and some are reinstating partial lockdowns. Considering the severity of the recession and the possible withdrawal of emergency support measures and social protections in some countries, rising bankruptcies could compound job and income losses. Global growth is projected at –4.9 percent in 2020, 1.9 percentage points below the April 2020 World Economic Outlook (WEO) forecast. As a result of the pandemic, the global economy is projected to contract sharply by –3 percent in 2020, much worse than during the 2008–09 financial crisis. IMF projects less severe global recession in 2020, but 'uneven' recovery Brian Cheung 10/13/2020 Asian America's fear, anger and isolation is rooted in US history Nous invitons les créanciers bilatéraux officiels à en faire de même. In addition, fears over financial recovery could trigger a sudden stop in new lending to vulnerable economies. Au cours des trois mois qui se sont écoulés depuis notre dernière mise à jour des Perspectives de l'économie mondiale, en janvier dernier, le monde a considérablement changé. Tous droits réservés. Les pays émergents et les pays en développement se heurtent à des difficultés supplémentaires, notamment à un retournement sans précédent des flux de capitaux en raison d'un recul de l'appétit pour le risque au niveau mondial et à des tensions sur leur monnaie, alors que leurs systèmes de santé sont plus faibles et qu’ils sont, du fait d’un espace budgétaire plus restreint, moins armés pour soutenir leur économie. Il s'agit d'une baisse de 6,3 points de pourcentage par rapport à janvier 2020, soit une révision majeure sur une très courte période. Dans le monde entier, l'action des dirigeants doit être à la hauteur des actes courageux des médecins et des infirmiers afin que nous puissions surmonter ensemble cette crise. En fonction de l'ampleur et de l’intensité de la crise, les mesures prises au niveau national et international doivent être ambitieuses, rapidement appliquées et réajustées dès que de nouvelles données deviennent disponibles. La perte cumulée de PIB mondial en 2020 et 2021 due à la crise pandémique pourrait s'élever à environ 9 000 milliards de dollars, soit un montant supérieur à celui des économies du Japon et de l'Allemagne réunies. “Collectively these actions have so far prevented a recurrence of the financial catastrophe of 2008-09”, she added. The forecast rests on public health and economic factors that are inherently difficult to predict, it adds, noting the unclear path of the pandemic, the needed public health response, and how countries react, most notably in contact-intensive sectors of the economy. IMF have reassessed the prospects for growth for year 2020 and 2021. Les pays parviennent à contenir le virus grâce à des pratiques de distanciation sociale, des tests et des dispositifs de suivi des contacts, du moins pour l'instant, et des traitements et des vaccins pourraient être mis au point plus tôt que prévu. Les pays avancés, les pays émergents et les pays en développement devraient connaître une reprise partielle en 2021. Assuming the pandemic fades in the second half of 2020 and that policy actions taken around the world are effective in preventing widespread firm bankruptcies, extended job losses, and system-wide financial strains, we project global growth in 2021 to rebound to 5.8 percent. Précédemment, elle a également été codirectrice du programme Finance internationale et macroéconomie du National Bureau of Economic Research (NBER), universitaire invitée à la Banque fédérale de réserve de Boston et membre du groupe consultatif de la Banque fédérale de réserve de New York. The revision is driven by better-than-anticipated second quarter gross domestic product (GDP) in large advanced economies, the IMF reported on Monday, noting also stronger than expected growth in China and signs of a more rapid recovery in the third quarter. World economic output should recover in 2021, the International Monetary Fund said on Monday. Even if the IMF’s forecast proves accurate, it said output in … A decline of this magnitude would be bigger than the 4.2% drop in … Elle est actuellement corédactrice du Handbook of International Economics, après avoir été corédactrice de l’American Economic Review et rédactrice en chef du Review of Economic Studies. After 2021, global growth is expected to gradually slow to around 3.5 per cent into the medium term, implying only limited progress towards projected growth for 2020-25 projected before the pandemic. WASHINGTON -- The head of the International Monetary Fund said Friday it is clear that the global economy has now entered a recession that could be as bad or worse than the 2009 downturn. A woman runs a small shop selling prepaid telephone cards in Antananarivo, Madagascar. Les pays dont la croissance repose sur le tourisme, le voyage, l'hôtellerie et le divertissement connaissent des perturbations particulièrement fortes. La prise de mesures de relance budgétaire coordonnées par les pays disposant d'un espace budgétaire suffisant amplifieront les retombées positives pour l'ensemble des pays. While recovery in China has been faster than expected, the global economy’s long ascent back to pre-pandemic levels, remains strewn with obstacles. The economic impact is and will be severe, but the faster the virus stops, the quicker and stronger the recovery will be. It predicts the global economy will shrink 3% this year, before rebounding in 2021. IMF also predicted that India and China are the only two major economies that will maintain positive growth rates. But we expect recovery in 2021. A deep global recession is expected this year the outlook and unusuallyis uncertain. Following the contraction in 2020 and recovery in 2021, the level of global GDP in 2021 is expected to be a “modest” 0.6 per cent above that of 2019, said the report, adding that the growth projections imply wide negative output gaps and increasing job losses this year and in 2021, across both advanced and emerging economies. (file photo). In the shadow of the COVID-19 pandemic and its continuing impact, the global economy could see a “somewhat less severe, though still deep” recession … This makes the Great Lockdown the worst recession since the Great Depression, and far worse than the Global Financial Crisis. Le revenu par habitant devrait diminuer dans plus de 170 pays. In a baseline scenario--which assumes that the pandemic fades in the second half of 2020 and containment efforts can be gradually unwound—the global economy is projected to grow by 5.8 percent in 2021 as economic activity normalizes, helped by … In 2021 global growth is projected at 5.4 percent. Les mesures d'envergure prises de manière opportune et ciblée par de nombreux dirigeants sur les plans budgétaire, monétaire et financier, en ce qui concerne notamment les garanties de crédit, les mécanismes de liquidité, les délais de grâce, la prolongation de l'assurance chômage, l'augmentation des prestations et les allégements fiscaux, sont vitales pour les ménages et les entreprises. Pour cette année, la contraction dans les pays avancés devrait s'établir à 6,1 %. Global trade is showing signs of bouncing back from a deep, COVID-19-induced slump, the World Trade Organization (WTO) has said, with the caveat that any recovery could be badly disrupted by the future course of the pandemic and how societies react. Cette reprise en 2021 ne serait que partielle, car le niveau de l'activité économique devrait rester inférieur à celui que nous avions prévu pour 2021 avant l’apparition du virus. Business News Recession: Nigerian economy to slide by 3.4% in 2020 – IMF. IMF Managing Director Kristalina Georgieva said the 189-nation lending agency was forecasting a recovery in 2021. IMF says 'Great Lockdown' global recession will be worst economic meltdown since Great Depression . The effects of Covid 19 dragging the world towards worst world recession 2020 which will change our world forever Subscribe & Share : Informant TV Channel Les dirigeants doivent également planifier la reprise. Par ailleurs, il faudra peut-être maintenir des moratoires sur le remboursement et la restructuration de la dette pendant cette phase de reprise. The International Monetary Fund released an updated outlook Wednesday, June 24, forecasting a nearly double-digit recession for Latin America and the Caribbean in 2020. Les pays doivent continuer de financer massivement leurs systèmes de santé, de procéder à des tests à grande échelle et de s'abstenir d'imposer des restrictions commerciales sur le matériel médical. est la conseillère économique et directrice du département des études du Fonds monétaire international (FMI). Elle est l’auteure de nombreux articles sur les taux de change, le commerce et l’investissement, les crises financières internationales, la politique monétaire, la dette et les crises des pays émergents. Mme Gopinath est membre élue de l’Académie américaine des arts et des sciences et de la Société d’économétrie et lauréate du prix, Blog : La course est lancée entre les vaccins et le virus. Il s'agit d'une véritable crise mondiale, car aucun pays n'est épargné. Global growth is projected to be -4.4 percent, an upward revision of 0.8 percentage points compared to our June update. The number is a historic low in the IMF… Ce soutien doit se poursuivre tout au long de la phase d'endiguement afin de réduire au minimum les séquelles persistantes que pourraient engendrer la faiblesse des investissements et les pertes d'emplois au cours de cette grave récession. Les pays instaurent les mises en quarantaine et les pratiques de distanciation sociale qui s'imposent pour endiguer la pandémie : le monde est placé en « Grand confinement ». Les conséquences économiques du « Grand Confinement », … À mesure que les mesures d'endiguement seront levées, il faudra rapidement soutenir la demande, encourager l'embauche dans les entreprises et assainir les bilans dans le secteur privé et public pour favoriser la reprise. L'activation et la mise en place de lignes de crédit réciproque entre les principales banques centrales ont contribué à atténuer les pénuries de liquidités internationales et pourraient devoir être étendues à d'autres pays. Pour la première fois depuis la Grande dépression, aussi bien les pays avancés que les pays émergents et les pays en développement sont en récession. As discussed in the IMF’s April World Economic Outlook, global 2020 is likely to output shrink by 3.0 percent in 2020. With the fallout expected to be concentrated in the second quarter and a gradual Ce que j'ai décrit jusque-là correspond à un scénario de référence, mais étant donné l'extrême incertitude qui entoure la durée et l'intensité de la crise sanitaire, nous envisageons également d'autres scénarios plus défavorables. Cette crise ne ressemble à aucune autre et une grande incertitude règne quant à son incidence sur la vie et les moyens d'existence des populations. However, IMF said India's economy is expected to bounce back in 2021 with a robust six percent growth rate. Il s'agit d'une baisse de 6,3 points de pourcentage par rapport à janvier 2020, soit une révision majeure sur une très courte période. The IMF predicts the UK economy will shrink by 6.5% in 2020, compared with the IMF's January forecast for 1.4% GDP growth. En ce sens, aucun compromis n'est possible entre la nécessité de sauver des vies et celle de préserver des moyens d'existence. © 2021 Fonds monétaire international. IMF: COVID-19 may trigger global recession in 2020. Coronavirus : le FMI prédit une récession mondiale historique, avec un recul de la croissance estimé à 3% en 2020. Ses répercussions dépendent pour beaucoup des caractéristiques épidémiologiques du virus, de l'efficacité des mesures d'endiguement et de la mise au point de traitements et vaccins, soit autant d'éléments difficiles à prévoir. The report notes that the uncertainty surrounding the baseline projection is “unusually large”. Pour aider les pays en développement à financer les dépenses nécessaires, les créanciers bilatéraux et les institutions financières internationales devront leur accorder des financements concessionnels, des dons et des allègements de dette. Le « Grand confinement » constitue ainsi la pire récession depuis la Grande dépression et est bien plus grave que la crise financière mondiale. Dans l'hypothèse où la pandémie et les mesures d'endiguement nécessaires atteindraient un pic au cours du deuxième trimestre pour la plupart des pays du monde, puis s'atténueraient au cours du deuxième semestre de cette année, nous prévoyons une contraction de 3 % en 2020 dans l’édition d’avril des Perspectives de l'économie mondiale. Le gouvernement indien lui a décerné le Pravasi Bharatiya Samman, plus grande distinction attribuée aux Indiens de la diaspora. Stabiliser la propagation de la COVID-19 par des mesures de confinement permet aux systèmes de santé de faire face à la maladie, puis dans un second temps à l'activité économique de reprendre. Ben Winck. “First, the outlook for global growth: for 2020 it is negative—a recession at least as bad as during the global financial crisis or worse. Dans l'intervalle, il est très difficile de se faire une idée de ce qui nous attend. In particular, we find that while teleworkable jobs are indeed more secure than non-teleworkable occupations during the current pandemic-related recession, this pattern has also been observed during the global financial crisis of 2007–09—meaning that something more than pandemic-related … La pandémie pourrait ne pas se résorber au cours du second semestre de cette année, ce qui entraînerait un ^prolongement des mesures d'endiguement, une détérioration des conditions financières et de nouvelles ruptures des chaînes d'approvisionnement mondiales. Une catastrophe rare, une pandémie de coronavirus, a malheureusement causé la mort de nombreuses personnes. En outre, plusieurs pays ont été frappés par cette crise dans un état de vulnérabilité, avec une croissance poussive et des niveaux d'endettement élevés. Elle est citoyenne américaine et citoyenne indienne de la diaspora. IMF Sees a Recession at Least as Bad as Global Financial Crisis By . The IMF is predicting a 2020 global contraction of 4.9% Source: International Monetary Fund The current downturn compares with a loss of about 10% of … Global growth is now projected at -4.4 per cent in 2020, a less severe contraction than forecast in IMF’s June update. Elle a obtenu son doctorat en économie à l’université de Princeton en 2001, après avoir obtenu une licence à l’université de Delhi et des diplômes de maîtrise à la Delhi School of Economics et à l’université de Washington. IMF Confirms Global Recession 2020 - Simplified Shiksha. Elle est en congé pour service public du département d’économie de l’université Harvard, où elle exerce les fonctions de professeure d’études internationales et d’économie, titulaire de la chaire John Zwaanstra. Il faudra s'assurer au niveau mondial que, une fois des traitements et des vaccins mis au point, les pays riches comme les pays pauvres y auront immédiatement accès. Il est indispensable de coopérer au niveau multilatéral pour faire en sorte que la reprise mondiale soit vigoureuse. Les travaux de Mme Gopinath, qui portent essentiellement sur la finance internationale et la macroéconomie, ont été publiés dans bon nombre de revues économiques phares. Les pays émergents et les pays en développement dont la croissance est habituellement bien supérieure à celle des pays avancés devraient également enregistrer une contraction en 2020 (1,0 % ou 2,2 % si on ne tient pas compte de la Chine). Compared to our April World Economic Outlook forecast, we are now projecting a deeper recession in 2020 and a slower recovery in 2021. ♦ Receive daily updates directly in your inbox -, A cargo ship docked at the port of Salvador in Brazil. On 24 June 2020 IMF revised India's growth rate to -4.5%, a historic low. Source: International Monetary Fund. Elle est en congé pour service public du département d’économie de l’université Harvard, où elle exerce les fonctions de professeure d’études internationales et d’économie, titulaire de la chaire John Zwaanstra. Elle a par ailleurs siégé au sein du groupe des personnalités éminentes étudiant les questions relatives au G-20, pour le compte du ministère indien des Finances. Mme Gopinath est membre élue de l’Académie américaine des arts et des sciences et de la Société d’économétrie et lauréate du prix Distinguished Alumnus de l’université de Washington. In 2021, global growth is projected at 5.2 per cent, a little lower than in the June update, reflecting the more moderate downturn projected for 2020. De 2016 à 2018, elle était la conseillère économique du ministre en chef de l’État indien du Kerala. Brazil IMF Forecast FILE - In this June 10, 2020 file photo, pedestrians walk through a downtown shopping district in Sao Paulo, Brazil. International Monitory Fund chief Ms Kristalina Georgieva has announced that world economy have entered into a global recession worse than 2009. IMF says the world will 'very likely' experience worst recession since the 1930s Published Tue, Apr 14 2020 8:30 AM EDT Updated Thu, Apr 16 2020 12:52 AM EDT Silvia Amaro @Silvia_Amaro Certains signes donnent à espérer que cette crise sanitaire va prendre fin. The IMF is predicting a 2020 global contraction of 3%. Les dirigeants prennent des mesures sans précédent pour aider les ménages, les entreprises et les marchés financiers, et bien que cela soit fondamental pour favoriser une forte reprise, il existe une grande incertitude quant à la manière dont le paysage économique aura évolué au sortir de ce confinement. En 2019, Foreign Policy l’a désignée parmi les principaux penseurs mondiaux (Top Global Thinkers) ; en 2014, elle a été placée sur la liste des 25 économistes les plus influents de moins de 45 ans par le FMI ; et en 2011, elle a été désignée comme jeune dirigeante mondiale par le Forum économique mondial. To get there, it is paramount to prioritize containment and strengthen health systems—everywhere. Trade in many developing countries projected to ‘nosedive’, warns UNCTAD, Swift rebound for world trade still possible through joint action to thwart coronavirus, Global trade amid COVID-19: Signs of rebound, but recovery uncertain. Dans ce cas, le PIB mondial chuterait encore davantage : de 3 % supplémentaires en 2020 par rapport à notre scénario de référence si la pandémie se prolonge cette année, et de 8 % supplémentaires l'année prochaine si la pandémie se prolonge jusqu'en 2021. 13 October 2020. Avant de devenir professeure à l’université Harvard en 2005, elle était professeure adjointe d’économie à la Booth School of Business de l’université de Chicago. Pendant la paralysie de l'économie, les dirigeants devront faire en sorte que la population puisse satisfaire ses besoins et les entreprises reprendre leurs activités une fois surmontées les périodes les plus graves de la pandémie. According to AP, IMF economists estimated that the world’s economy shrunk 3.3 percent in 2020 during the pandemic-induced recession. Gita Gopinath est la conseillère économique et directrice du département des études du Fonds monétaire international (FMI). Le Fonds monétaire international utilise activement sa capacité de prêt de 1 000 milliards de dollars pour aider les pays vulnérables, notamment au moyen d’un financement d'urgence à décaissement rapide et d’un allégement du service de la dette pour nos pays membres les plus vulnérables. Sources of uncertainty also include the extent of global spillovers from soft demand, weaker tourism, and lower remittances; and uncertainty surrounding the damage to supply potential – which will depend on the level of pandemic shock, the size and effectiveness of the policy response. The International Monetary Fund (IMF) has projected that Nigeria is heading to a recession, its worst recession in three decades, as it expects the nation’s economy to recede by 3.4% in 2020. The COVID-19 pandemic has had a more negative impact on activity in the first half of 2020 than anticipated, and the recovery is projected to be more gradual than previously forecast. However the prediction later turned out to be wrong. Deep Global Recession. This upgrade owes to somewhat less dire outcomes in the second quarter, as well as signs of a stronger recovery in the third quarter, offset partly by downgrades in some emerging and … The IMF, in coordination with other international organizations, will continue to do all it can to ensure adequate international liquidity, provide emergency financing, support the G20 debt service suspension initiative, and help countries maintain a manageable debt burden. Click here to let us know what you think about UN News : The survey takes only 4 minutes! In our latest World Economic Outlook, we continue to project a deep recession in 2020. En supposant que la pandémie s'estompe au cours du second semestre de 2020 et que les mesures prises dans le monde entier permettent d'éviter des faillites d'entreprises massives, des pertes d'emplois prolongées et des tensions financières sur l’ensemble du système, nous prévoyons un rebond de la croissance mondiale à 5,8 % en 2021. Though every region is expected to face a recession in 2020, there will be "substantial differences across individual economies," the IMF said. However, our new IMF staff research suggests that this does not tell the full story. Collectively these actions have so far prevented a recurrence of the financial catastrophe of 2008-09 – Gita Gopinath, IMF. 2020-04-14T16:55:00Z The letter F. … Au cours des trois mois qui se sont écoulés depuis notre dernière mise à jour des, Dans l'hypothèse où la pandémie et les mesures d'endiguement nécessaires atteindraient un pic au cours du deuxième trimestre pour la plupart des pays du monde, puis s'atténueraient au cours du deuxième semestre de cette année, nous prévoyons une contraction de 3 % en 2020 dans l’édition d’avril des. In the shadow of the COVID-19 pandemic and its continuing impact, the global economy could see a “somewhat less severe, though still deep” recession through 2020, the International Monetary Fund (IMF) has projected in its latest global economic outlook. Overall, this would leave 2021 GDP some 6½ percentage points lower than in the pre-COVID-19 projections of January 2020… “Out-turns would have been much weaker if it weren’t for sizable, swift, and unprecedented fiscal, monetary, and regulatory responses that maintained disposable income for households, protected cash flow for firms, and supported credit provision”, Gita Gopinath, Economic Counsellor and Director of Research at IMF, said in a foreword to the report. Global output is projected to decline by 4.9 percent in 2020, 1.9 percentage points below our April forecast, followed by a … Mme Gopinath est née en Inde. Le « Grand confinement » constitue ainsi la pire récession depuis la Grande dépression et est bien plus grave que la crise financière mondiale.